Les maladies cardiovasculaires sont la cause principale de décès chez les hommes et les femmes en Amérique. Une étude publiée de l'Université Harvard démontre que la thérapie et la prise de testostérone excessive chez les hommes peut, entre autres, mettre ces derniers plus particulièrement à risque d'ACV et de crise cardiaque. L'application du traitement hormonal qui consiste à administrer la testostérone sous forme de gel, comprimés, patch, injections ou autres, se veut une méthode d'aider les gens de sexe masculin à augmenter leur libido ainsi que leur donner un regain d'énergie non négligeable en plus d'améliorer leur masse musculaire. Ce supplément a aussi des bénéfices et des propriétés surprenantes au niveau de la diminution des troubles métaboliques comme le diabète et l'hyperlipidémie. Le traitement de testostérone serait bénéfique contre l'ostéoporose, la fatigue, l'anémie et les troubles d'humeur. Dans notre société ou le vieillissement est presque devenu "tabou" et toutes les interventions sont prescrites pour reculer celui-ci, la jouvence comporte quand même ces risques. Ces études énoncent que le haut niveau des testostérone chez les hommes font en sorte qu'ils ont 30% plus de chance d'avoir des problèmes car, cette thérapie encouragerait la formation de caillots sanguins (blocages) qui sont à l'origine de la maladie.


testosteroneLe débat sur le lien entre entre la testostérone et les maladies cardiaques est loin d'être tranché. Le surdosage de testostérone serait ici mis en cause cependant, à l'encontre de cette étude, certaines études ont démontrées qu'un bas taux de testostérone pouvait aussi être lié à une mortalité plus élevée. Différentes études ont portées sur plusieurs années et avaient comme sujets des hommes d'âges variées. Bien que les résultats indiquent qu'il existe bel et bien un lien entre la testostérone et les maladies cardio vasculaires, les hommes âgés de 65 ans et plus et ayant des antécédents cardiaques étaient plus propices aux problèmes de santé. Les relations entre les maladies cardiovasculaires et la production de testostérone sont complexes et démontrent des résultats controversés. Ce qui poussent les hommes à avoir recours à ce supplément est bien évidemment la santé, que ce soit physique ou mental. La testostérone est prescrite souvent pour des problèmes de dépression bien qu'ils soient aussi souvent liés à d'autres conditions physiques qui sont sous-soujacentes.

En conclusion - faut-il en prendre ou non? L'important est de consulter un professionnel de la santé et de bien s'informer et de comprendre les risques et des avantages de l'utilisation du produit. La communauté scientifique semble avoir des opinions diverses à ce sujet et d'autres recherches seront nécessaires afin d'éclaircir ce dernier. Les bienfaits de cette thérapie peuvent s'avèrer plus marquants que l'on pense. Les recherches multiples sur de nouvelles méthodes et de nouveaux produits révèlent toujours deux côtés d'une médaille. Dans toutes les études effectuées, la variante reste le "dosage". Comme dans plusieurs sphères au niveau de la médication, il faut bien cibler le problème et bien doser le remède. Reste aux patients de respecter celui-ci de délibérer et de décider si le risque... en vaut la chandelle.